LA METHODE D’ENSEIGNEMENT

Grâce Ă  une connaissance pointue du rĂ©pertoire traditionnel oriental Anne Benveniste propose Ă  ses Ă©lèves une Ă©criture sensible de la Danse associĂ©e Ă  une Ă©coute particulière de la musique. Elle s’attache Ă  faire dĂ©couvrir les qualitĂ©s Ă©motionnelles de la musique orientale pour permettre d’accĂ©der aux règles de l’improvisation, clĂ© de voute de la danse Ă©gyptienne. Chaque Ă©lève peut ainsi parvenir Ă  sa propre interprĂ©tation de la danse et dĂ©velopper sa crĂ©ativitĂ©.

En effet, Anne Benveniste a dĂ©veloppĂ© une pĂ©dagogie nourrie par une expĂ©rience acquise au fil des annĂ©es de pratique de danse ainsi que par sa passion de transmettre et d’Ă©changer avec ses Ă©lèves. L’apprentissage de sa technique est basĂ© sur l’imprĂ©gnation par la musique qui amène Ă  assimiler le mouvement de façon intuitive en suivant la pulsation rythmique.

L’Ă©lève est invitĂ©e Ă  suivre son professeur par le biais d’un effet miroir qui l’aide Ă  se laisser aller et qui rend l’apprentissage moins cĂ©rĂ©bral. Le corps est ainsi abordĂ© de façon holistique, comme une entitĂ©. Le mouvement n’est pas isolĂ©, mais retentit sur le reste du corps comme un Ă©cho.

Il faut apprendre à libérer le corps, mobiliser le bassin, articuler les jambes et les épaules et suivre le rythme sans chercher à comprendre le mécanisme du mouvement.

Les Ă©lèves se stimulent les unes les autres et s’entraident « sans concurrence ». En effet, les dĂ©butantes peuvent se laisser porter par l’atmosphère bienveillante dĂ©gagĂ©e par le groupe et s’appuyer ainsi sur les Ă©lèves les plus expĂ©rimentĂ©es.

Le travail par petits groupes est aussi favorisĂ© au sein d’un cours car il donne lieu Ă  des Ă©changes chorĂ©graphiques gratifiants et stimulants tout en permettant de dĂ©velopper la dimension individuelle de la danse orientale Ă©gyptienne.

Photos